Projet G-TRACES

Le projet de recherche et développement G-TRACES (GRETA, Technologies Réflexives, Analytique de l’Apprentissage, Culture, Éthique et Société), proposé par l’Académie de Clermont-Ferrand, ambitionne de confirmer le leadership du consortium e-GRETA dans la recherche et le développement en technologies éducatives en général, et en sciences des données éducatives en particulier.

L’objectif de ce projet est de mener la collecte, la mesure, l’analyse et la présentation de rapports basés sur les données des apprenants en contexte d’apprentissage.

Cette analyse permettra la rédaction d’un cahier des charges pour le développement de tableaux de bord alimentés par les données pédagogiques, accessibles et mobilisables par les formateurs et leurs stagiaires sur e-GRETA Claroline.

Victoria Pérès-Labourdette Lembé, de l’Académie de Clermont-Ferrand mène une équipe de Sciences des données éducatives constituée de correspondants académiques du consortium e-GRETA . Cette équipe a pour mission de mener à bien le traitement et l’analyse des données numériques pédagogiques générées par nos SPOCs nationaux (init’e-greta.claroline) dans le cadre du projet de recherche et développement G-TRACES (GRETA, Technologies Réflexives, Analytique de l’Apprentissage, Culture, Éthique et Société).

Ce projet a été présenté aux  15ème rencontres annuelles du FFFOD (Forum Français pour la Formation Ouverte et à Distance) en décembre 2017, qui étaient consacrées à la relation homme-machine dans l’accompagnement en FOAD.

Retrouvez les présentations

1. LES LEARNING ANALYTICS VONT-ILS TRANSFORMER LA PÉDAGOGIE ?

2. ATELIER « DONNÉES SOUS SURVEILLANCE »

Les data et l’éthique sont-ils compatibles ? Un exemple avec le cadrage éthique du projet de recherche et développement en pédagogie de la formation continue académique G-TRACES.